Fertiliser et traiter les plantes avec du purin d'orties

Ortie
Notation-3

Le purin d'orties est naturel, facile à préparer... et gratuit ! Les jardiniers respectueux de l'environnement l'utilisent pour fertiliser et traiter les plantes. Comment faire et utiliser du purin d'orties ?

 

Quelle est la double action du purin d'orties ?

Riche en azote, en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments, le purin d'orties, en plus d'être un engrais, est un antiparasites.

  • D'une part, il favorise la croissance des plantes et les protège de certaines maladies cryptogamiques provoquées par un champignon. 
  • D’autre part, il éloigne pucerons et acariens. 

 

Comment préparer soi-même du purin d'orties ?

Sachez que l'on trouve dans le commerce des préparations de purin d'orties prêtes à l’emploi. Toutefois, en réaliser soi-même est très simple, à condition de suivre quelques règles.

  • La préparation de ce fameux purin commence par la cueillette des orties. Attention, les orties peuvent être très urticantes alors prenez des précautions : munissez-vous de gants, d'un outil pour couper et portez des manches longues.
  • Choisissez un lieu en friche dans lequel désherbants et pesticides n’auront pas été utilisés. 
  • Coupez les grandes et jeunes orties non montées à graines.
  • Hachez-les grossièrement et placez-les dans un grand récipient en plastique ou en bois (mais pas en métal).
  • Ajoutez-y de l'eau. Comptez 10 litres d'eau pour 1 kg à 1.5 kg d'orties fraîches. Laissez fermenter.
  • Vous pouvez également faire sécher les orties, ce qui sera très pratique pour une utilisation ultérieure. Comptez dans ce cas 10 litres d’eau pour 100 g d'orties sèches.
  • Couvrez le bac et mélangez tous les deux jours. 
  • Les petites bulles visibles en surface prouvent que la fermentation se fait bien. Celle-ci s'étend sur une à deux semaines, en fonction de la température ambiante. Elle sera plus rapide par temps chaud. La macération étant suceptible de gêner les narines délicates, il convient d'installer votre bac à l’écart. 
  • Le purin est prêt quand plus aucune bulle n'est décelable.

 

Comment utiliser le purin d'orties ?

Le purin peut être répandu directement à l'arrosoir ou pulvérisé. Il faut alors le filtrer et parfois, le diluer, en respectant les dosages suivants :

  • 2 litres de purin dans 10 litres d'eau (à pulvériser sur le sol) : comme fertilisant et contre les maladies cryptogamiques comme le mildiou ou la rouille 
  • 1 litre de purin pour 10 litres d'eau (à pulvériser finement sur les feuilles) : comme insecticide
  • Sans dilution : comme activateur de compost
  • Il n’est pas recommandé comme engrais pour les plantes à fleurs, dont il risque de favoriser le développement du feuillage plutôt que celui des fleurs. 

 

Comment conserver le purin d'orties ?

Le purin d'orties se conserve plusieurs mois, dans un récipient fermé hermétiquement et placé dans un lieu frais tel qu'une cave.

 

Ayez recours au purin d'orties plutôt qu'aux produits polluants ! 

 

• Lisez aussi : Le chaulage, pour bien amender les sols et protéger les arbres fruitiers •

 

Vos avis et commentaires

 

 
 
Facebook Pinterest

POPUP

Connexion iTerroir

J'ai oublié mon mot de passe
Je n'ai pas reçu les instructions de confirmation de mon adresse email

Je crée mon compte iTerroir

Informations de connexion à iTerroir