Les bienfaits du kombucha

Kombucha-iterroir-220
Notation-3

La boisson kombucha est appréciée depuis des milliers d'années en Extrême Orient. Réputée pour ses vertus digestives et détoxifiante, elle est aujourd'hui très demandée aux États-Unis et en Allemagne.

 

Le kombucha, aussi appelé « Champignon de longue vie » est une boisson consommée depuis des millénaires en Chine, au Japon, en Mongolie et dans les pays d'Extrême Orient. Elle aurait des vertus d'immortalité… mais nous parlerons plutôt ici de vertus pour la santé.

 

Qu'est ce que le kombucha ?

Le kombucha est un champignon (ou un lichen, selon les théories) qui se forme en mélangeant une base de thé noir, d'eau, de sucre et d'une symbiose de levures-bactéries qui forment une sorte de crêpe gélatineuse sur le dessus de la préparation, après fermentation.

Quels sont les bienfaits du kombucha ?

Les levures et bactéries contenues dans la boisson à base de thé contribuent au renforcement immunitaire grâce à ses propriétés de détoxification. En plus d'être délicieux, le kombucha aurait une action positive sur l'assainissement du sang, l'équilibre du système digestif et permettrait de renforcer les défenses naturelles. Les dernières études démontrent son action contre les microbes, les douleurs et plus généralement, sur la qualité du sommeil. Depuis, les utilisations du kombucha ne cessent de se développer et sont même reprises par les industriels, notamment en cosmétique.

Comment fait-on du kombucha ?

Méthode de fabrication traditionnelle (extrait du livre "KOMBUCHA - La boisson au champignon de longue vie" ) :

- Dans un pot de pierre, on remplit 3 à 5 litres de thé noir chaud (1 cuillerée à café de thé pour 1 litre d'eau) que l'on a sucré avec 100 à 150 grammes de sucre par litre.

- Lorsque le thé n'est plus que tiède, on pose un champignon ou un "bourgeon" à la surface, après avoir ajouté une tasse de kwas de thé tout prêt.

- On recouvre alors le pot avec un tissu de lin ou de gaze.

- Au bout d'une période de repos de 10 à 12 jours (où une fermentation se produit) entre 20 et 30 degrés C, le nouveau kwas de thé, ou "vin au champignon" est prêt. Dans le pot de pierre, une chose gélatineuse marron et plate (pas très appétissante!) s'est formée. 

Ce champignon se démultiplie et on peut le couper en plusieurs morceaux pour le cultiver dans de petits bocaux, puis recommencer la préparation à l'infini.

Acheter du komboucha

La fabrication maison du kombucha demande précision et mesures d'hygiène. En effet, la base d'eau-thé-sucre peu rapidement être contaminée par des micro-organismes extérieurs. La fermentation est alors loupée et la consommation du mélange contaminé peut provoquer de graves infections. On conseille donc le kombucha du commerce dont la fabrication aura suivi les normes d'hygiène adéquates.

Attention : le processus de fermentation produit de l'alcool ; la boisson contient en général autant d'alcool que du cidre doux et est donc déconseillé aux femmes enceintes.

Vos avis et commentaires

Proposé par

La petite fille de Madeleine

Je suis votre guide sur iTerroir et sur Certi'Ferme.

Rejoignez-moi sur mon blog. Vous y trouverez mes recettes de cuisine, des bonnes idées, des conseils et aussi de l'aide et des infos pour bien utiliser les blogs du Village.

 

 
 
Facebook Pinterest

POPUP

Connexion iTerroir

J'ai oublié mon mot de passe
Je n'ai pas reçu les instructions de confirmation de mon adresse email

Je crée mon compte iTerroir

Informations de connexion à iTerroir